Vous avez une trop vieille version de flash pour visualiser le logo de cette page. Pensez à la mettre à jour !
Nombre de visites uniques depuis janvier 2010 :
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Vendredi, 20 Mars 2009 06:59

La nourriture

Il va de soi qu'il s'agit d'un élément essentiel dans l'aquarium, mais bien trop souvent ce point est négligé par ignorance de certaines règles: on voit trop souvent des poissons gavés ou carencés à cause d'une nourriture mal dosée et inapropriée.

I. La quantité

Une règle assez simple est que les poissons doivent avoir tout absorber dans la minute qui suit. Elle devra être le plus souvent vérifié, sauf cas particulier comme les poissons de fond, ou les jours de distribution de friandises en comprimés par exemple. Quelques ordres d'idées :
- quantité de nourriture optimale par jour pour un guppy adulte : environ 4-5 paillettes.
- dans mon bac amazonien le temps que je pose la boite de nourriture et m'abaisse pour regarder en surface les paillettes ont toutes disparues...

Surtout les paillettes ne doivent jamais tomber au fond, au pire il y en a quelques unes qui coulent mais se font vite gober. Pour les poissons de fond des comprimés très dur et qui coulent permettent de ne pas gaver les autres poissons. Dans tous les cas c'est l'observation, l'attention et la parcimonie qui paient. A vouloir être trop généreux on tue les poissons et on pollue le bac, et qui dit pollution dit algues, maladies, etc.

II. Que donner ?

Il existe de très nombreux types de nourriture: sèche, congelée, vivante, etc. Il faut savoir que pour le bonheur de vos poissons, la nourriture vivante est préférable. Au niveau qualité alimentaire, des paillettes de marque ou de la nourriture congelée dans de bonnes conditions sont de nos jours tout aussi bonnes et riches en vitamines. Mais nourrir avec ce type de nourriture, achetée dans le commerce aquariophile spécialisé, revient assez cher... On peut toutefois fabriquer soi-même sa propre nourriture. Nombreux sont ceux qui le font depuis des années sans aucun souci, y compris par exemple des éleveurs de Discus. Pour preuve j'élève mes poissons depuis plus de cinq ans presque exclusivement avec de la nourriture que je fabrique, et mes poissons se reproduisent et grandissent normalement. J'ai élevé des discus nés chez moi jusqu'à maturité avec mes préparations sans aucun signe de carence. Il convient d'utiliser des produits non traités ou bien rincés et d'adapter la nourriture aux poissons. On utilise surtout coeur de boeuf, épinards bouillis et fruits de mer. On peut aussi ajouter des vitamines et des oligo éléments vendus dans les boutiques spéciales diététique. Pour les poissons carnivore (cichlidés prédateurs par exemple) on donnera surtout du coeur de boeuf, pour les omnivores (guppys et platys par exemple) on fera un mélange équitable, pour les phytophages (mollys, ancistrus) on pourra donner en grande partie des épinards. Tout ceci haché bouilli puis conservé au congélateur fera leur régal tout en leur assurant une alimentation équilibrée.

Vous trouverez ici un exemple de fabrication de nourriture congelée : [prochainement]

Commentaires :
Commentaires
Ajouter un nouveau


Ajouter un commentaire :
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:):grin;)8):p:roll:eek:upset:zzz:sigh:?:cry:(:x
Commentaire :
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."