Vous avez une trop vieille version de flash pour visualiser le logo de cette page. Pensez à la mettre à jour !
Nombre de visites uniques depuis janvier 2010 :
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Vendredi, 20 Mars 2009 07:25

Les escargots


Les escargots, pourtant non nuisibles pour la majorité des espèces, sont souvent peu appréciés des aquariophiles qui les trouvent vite peu esthétiques.
Cependant ils ne deviennent réellement peu esthétique voirs nuisible que lorsqu'ils prolifèrent, ce qui est signe d'un déséquilibre qui est presque toujours causé par l'aquariophile lui-même.

I. Les différentes espèces

Il existe de nombreuses espèces d'escargots, très différentes par leur forme, leur mode de vie, leurs exigences,etc.

1. Les planorbes :
Ce sont les plus répandus en aquarium. Ils sont de brun clair à marron, leur pied étant d'un rose assez vif. Ils sont facilement reconnaissables à leur coquille enroulée sur un même plan : ils ne sont pas coniques, mais plutot aplatis latéralement. Ils se nourrissent surtout de nourriture pour poissons mais mangent aussi les algues, les poissons morts et les feuilles jaunies. Ils sont de bons épurateurs de l'aquarium et participent activement à l'équilibre du bac. L'évolution de leur population est un témoin de la propreté du bac: plus ils se font discrets, plus le bac est propre.

2. Les malais :
Aussi très répendus, ils sont facilement reconnaissables à leur coquille très conique (d'où leur surnom d'escargot pointu). Ils passent la majeure partie de la journée dans le gravier. Leurs mouvements incessant dans le sol permettent une bonne dégradation des déchets. Ils ne s'attaquent que rarement aux plantes mais aiment brouter les algues sur les vieilles feuilles et les rochers.

3. Les ampullaires :
Ce sont des escargots rarement introduits au hasard, car ils sont beaucoup plus gros et la variété albinos présente une couleur jaune vif. On les trouve dans le commerce sous forme sauvage (beige rayé noir) ou albinos (jaune avec corps rose). Ils ont deux tentacules mobiles et des yeux bien visibles, ainsi qu'une bouche de belle taille. Ils se nourrisent surtout de nourriture pour poissons (même les paillettes sous la surface) mmais peuvent manger certaines plantes car ils sont gourmands. Ils ne posent pas de problèmes en aquarium mais il aut veiller à retirer les individus morts car ils sont sources de pollution importante. Ils peuvent atteindre la taille d'une balle de ping-pong.

4. Les physes :
Ce sont de petits escargots brun foncé, ne dépassant pas le centimètre, caractérisés par leurs taches sur la coquille. Ils ne se nourrissent que de nourriture et poissons morts et ne sont que peu bénéfiques pour l'aquarium. Ils se font parfois dévoré par certains poissons.

5. Les lymnées :
Ces escargots ne sont pas très répendus en aquarium car ils préfèrent une eau plus fraiche. Très courant dans nos cours d'eau, ce sont des escargots brun foncé assez spiralés pouvant atteindre 8 cm de long. En aquarium ils sont plus clair et ne deviennent pas très gros. Ils peuvent attaquer certaines plantes.


II. Cause de leur prolifération

La cause la plus courante est l'excès de nourriture. En effet ils ne prolifèrent que si de bonnes conditions sont réunies. Ils n'ont aucune exigence au niveau de l'eau, du bac, de l'éclairage,etc donc c'est le facteur nourriture qui détermine l'évolution de leur population.

Ainsi sauf si le bac comporte beaucoup d'algues tendres (souvent aussi causées par la nourriture pour poissons ! ), une prolifération d'escargots est pratiquement toujours synonyme d'excès de nourriture.

Dans un bac sain ils ne doivent pas être trop présents. Dès qu'ils apparraissent et deviennent gênants, il faut réduire les quantités de nourriture, ou étaler la distribution dans le temps pour que la consommation par les poissons soit totale et progressive.

III. Lutter contre les escargots

Le plus efficace est bien sûr la diminution de la quantité de nourriture distribuée.
Toutefois en cas d'invasion trop grave il peut être nécessaire de les retirer manuellement, sous peine de les voir s'attaquer aux plantes suite au manque de nourriture. Pour celà, il existe différentes techniques:
- retrait à la main : technique longue mais efficace (sauf pour les malais qui sont enterrés)
- la coupelle : cette technique consiste à attirer les escargots sur une coupelle pour les retirer en grand nombre. Il suffit de mettre une feuille d'épinard ébouillantée, une rondelle de pomme de terre ou encore un comprimé pour poisson de fond sur une coupelle et d'étaindre la lumière. Si les poissons ne sont pas trop voraces, les escargots vont se rassembler autour de la nourriture et il sera facile de les retirer.
- pièges à escargots : pas trop onéreux, ils présentent l'avantage de protéger la nourriture des poissons et d'empêcher les escargots de resortir.
On peut aussi introduire des prédateurs: crevettes, écrevisses, gros gouramis, tétraodons, botia, certains cichlidés, ...
Les produits: ils sont très efficaces mais très dangereux aussi : ils ne tuent pas directement les poissons mais suite à la mort des escargots une forte pollution est quasi-inévitable, et ils peuvent être absorber par les plantes qui risquent de ne pas apprécier. Donc il y a plus de risque que d'avantages, d'autant plus qu'il y aura toujours un escargots qui survivra ou qui sera réintroduit par la suite ...


Ainsi les escargots ne sont pas nuisibles pour un aquarium bien entretenu et ne prolifèrent que suite à des excès de nourriture ou à cause d'une surpopulation importante. Rétablir l'équilibre du bac suffit en principe à limiter leur prolifération.

Commentaires :
Commentaires
Ajouter un nouveau
micky  - super   | 2010-01-12 00:03:39
Bonsoir.je vient de lire votre article sur les escargots ,il es super ,moi jai
des ampullaire que jador,jaune et des bleu,et je voudrait en trouver des
poupre,des violet,des lilas,et des ivoir,mais je ne sait pas ou en trouver,ci
vous pouvais maider,en me disant ou en trouver cela me ferait très plaisir
encore félicitation pour votre article Bien a vous
Endlersman   | 2010-01-14 15:35:34
Bonjour,

je ne savais pas qu'il existait tant de sortes d'ampullaires. Je pense
que vous trouverez pas mal d'escargots sympas (neritinas, clithons, tylomelania)
sur les sites de VPC allemands ou encore sur le site de Poisson
d'Or.

Cordialement,

Pascal


Ajouter un commentaire :
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:):grin;)8):p:roll:eek:upset:zzz:sigh:?:cry:(:x
Commentaire :
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."