Vous avez une trop vieille version de flash pour visualiser le logo de cette page. Pensez à la mettre à jour !
Nombre de visites uniques depuis janvier 2010 :
PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Jeudi, 25 Février 2010 14:49

Ma méthode anti-helmintique

 

Le sujet des vers des intestins, très répandu sur internet, peut laisse de nombreuses questions en suspens, notamment sur le protocole à suivre pour vermifuger de manière efficace, et sur la manière de se procurer les produits.

Ca fait des années que j'ai des discus et des vivipares, deux types de poissons très sensibles aux parasites intestinaux. Généralement les symptômes les plus fréquents sont les excréments filamenteux blanchâtres, l'amaigrissement et le retard de croissance du poisson, ainsi que de nombreuses carences qui peuvent le stresser ou modifier sa coloration.

Dans cet article je vous décrit ma méthode, mise au point après de nombreuses années d'expérimentations. Les produits utilisés sont faciles à se procurer, et les résultats sont convaincants ! ça fait bien longtemps que je n'ai plus de poissons qui maigrissent sans raison apparente ni de discus qui ne grandissent pas normalement, ce n'est peut être pas un hasard...

 

De manière à traiter un large spectre de parasites intestinaux, nous allons utiliser trois molécules antihelmintiques :
- prazinquantel
- flubendazole
- levamisole

La combinaison de ces trois produits permet de purger les poissons et, même si je ne peux vous garantir que ça tuera la totalité des vers intestinaux, ça fera un bon nettoyage permettant au poisson de reprendre le dessus et de vivre normalement. De toute manière, dans la nature, la majorité des poissons sont parasités, et vivent très bien comme ça....Ce petit traitement est donc un coup de pouce permettant de rétablir l'équilibre intestinal et de permettre au poisson de profiter des vitamines et minéraux de sa nourriture.

 

Ces 3 molécules sont assez simples à trouver :

- praziquantel : de moins en moins utilisé par les vétérinaires, il devient difficile de s'en procurer par ce biais. Impossible à trouver en pharmacie. Il existe toutefois un médicament assez simple à trouver, vendu en commerce aquariophile, le Gyrodol de la marque JBL, qui contient uniquement cette molécule.

- flubendazole : Très facile à trouver puisque vendu en pharmacie, on trouve cette molécule dans le fluvermal, disponible en comprimés. Normalement sur ordonnance, les pharmaciens sont généralement compréhensifs...

- levamisole : On le trouve dans un vermifuge pour pigeon, appelé Aquaverm, disponible sur commande en pharmacie sous forme de flacon de 250mL.

 

Protocole :

Pour éviter toute intéraction entre les produits, on va traiter séparément.

Je commence généralement par le praziquantel, le plus puissant des trois. Je suis le dosage et le protocole indiqué sur la notice. Ne surtout pas oublier de faire un très gros changement d'eau quelques heures après traitement, car au bout d'une demi journée les poissons commencent à stresser fortement...

Après le changement d'eau, j'ajoute le fluvermal, à un dosage de 100mg pour 50L. Il est préférable de réduire voire couper la lumière pendant 24h, et de bien brasser en surface. Attention, la plupart des escargots sont sensibles à ce traitement. Le produit n'est pas rémanent, il se dégrade vite et ne reste pas longtemps actif dans l'aquarium. Il est inoffensif pour les plantes, crevettes et poissons.

Deux ou trois jours plus tard, j'enchaîne avec le traitement au levamisole. Un dosage de 100 à 200mg pour 100L est suffisant (7-16mL) pour tuer les vers ronds (ex: Camallanus) en quelques jours.

En fin de semaine, gros changement d'eau à nouveau, il n'est pas nécessaire de filtrer sur charbon. Les poissons sont désormais vermifugés, la majorité des vers sont détruits, ils vont sortir avec les excréments.

 

Sur des discus de 12/16cm qui n'avaient pas encore été vermifugés, il n'est pas rare de voir des vers de plus de 20cm sortir par l'anus...

Voici donc comment je procède, toujours avec succès, au traitement de mes poissons. Si aucun vers ne semble sortir de vos poissons après le traitement, ça ne veut pas forcément dire que le traitement n'a pas fonctionné, selon le type de vers l'expulsion est plus ou moins discrète.

Il est conseillé de renouveler le traitement tous les ans, ou à chaque introduction de nouveaux poissons.

Commentaires :
Commentaires
Ajouter un nouveau
Nathalie  - adaptation du traitement à des micro fish?   | 2013-05-02 16:07:19
Bonjour et bravo pour ces documentations,
Savez vous si le traitement au
levamisole est bien toléré à ces doses par les micro fish?
merci
Endlersman   | 2014-02-02 18:31:53
Bonjour,

il n'y a pas de raison, je n'ai encore eu aucun souci même sur
alevins, petits rasboras, crevettes.

à+

Endlersman
Montesinos Eric  - Traitement   | 2011-09-07 09:43:54
Bonjour.
Pour ne pas perturber le bac, n'est-il pas possible de traiter les
poissons hors de l'aquarium, dans un petit bac pendant quelques minutes.
Merci


Ajouter un commentaire :
Ecrire un commentaire
Nom:
Email:
 
Titre:
BBCode:
[b] [i] [u] [url] [quote] [code] [img] 
 
 
:):grin;)8):p:roll:eek:upset:zzz:sigh:?:cry:(:x
Commentaire :
Saisissez le code que vous voyez.

3.23 Copyright (C) 2007 Alain Georgette / Copyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved."